Le Meccano de Jean-Pierre

 

 

 

Il y a plusieurs façons de concevoir le Meccano et il est parfois bien difficile de les concilier. Pour moi le Meccano est d’abord un objet de collection, et les plus belles pièces me servent à compléter des boîtes plus ou moins anciennes. Le Meccano est aussi et surtout un jeu de construction qui a permis, à toutes les époques, de concevoir des assemblages extraordinaires. Il est agréable de retrouver parfois une âme de puriste et de réaliser avec les seules pièces de l’époque étudiée les plus beaux modèles des anciens manuels.

Mais, avant tout, j’aime à utiliser le meccano pour concevoir des petits outils mathématiques ou des engins circulants sur mon réseau en voie 0. Et dans ce cas tout est permis. Je choisi des pièces en mauvais état et je n’ai plus aucun scrupule à les adapter aux besoins du modèle à construire. Perceuses, cisailles, limes, peintures…. viennent compléter la panoplie habituelle du constructeur. On peut ainsi façonner les pièces Jusqu’à obtenir la forme et la couleur recherchée.  

Et si aucune pièce Meccano ne convient vraiment, pourquoi ne pas choisir d’utiliser l’une des pièces d’un autre Jeu de Construction Métallique, Erector, Märklin, Stabil, Stokys etc… Il y a plus d’un millier de ces jeux, et l’un d’eux peut fournir la pièce qui dépanne. On peut consulter une liste détaillée de ces jeux sur le site : 

http://www.mecca-clocks.fr/accueil_autres_systemes_01.htm

 

              

        

Et pour finir la visite pourquoi ne pas faire un petit détour pour visiter l’Antre de Jean-Pierre ?...